Optimiser sa concentration et son temps de travail

hourglassEt s’il existait une baguette magique qui permettait d’améliorer, que dis-je … de MAXimiser la fixation de notre attention sur le sujet que nous traitons? Un moyen d’être hyper concentré et efficace sur notre tâche?

Cette baguette magique, je l’ai trouvée et l’utilise chaque jour lorsque je travaille.

  • J’ai évidemment essayé la To do list avec obligation de tout rayer avant la fin de la journée! Sauf qu’au terme de 8h de travail…au lieu de diminuer, ma liste s’était allongée me promettant un lendemain déjà chargé!
  • J’ai testé le travail non stop avec interdiction formelle de sortir tant que la tâche n’était pas accomplie! Malgré la récompense au bout, j’ai souvent décroché tant je n’en pouvais plus!
  • J’ai procrastiné et travaillé dans l’urgence car l’urgence provoquait une obligation d’avancer pour tenir les délais. Mais quel inconfort…quel stress! Et chaque fois, je me jurais de ne plus m’y prendre au dernier moment.

Toutes ces façons de faire, nous en avons tous déjà pratiqué au moins une pour un résultat peu satisfaisant. Nous avons des sources de distractions de plus en plus nombreuses autour de nous et parallèlement une capacité d’attention qui se réduit comme peau de chagrin.

Donnez du sens à ce que vous faites!

Alors avant d’optimiser votre concentration et l’utilisation de votre temps, je vais vous inviter à donner du sens à tout ce que vous faites. Chacune des tâches que vous aurez à accomplir dans la journée doit s’inscrire dans un projet encore plus grand. Et pour faire cela, je vous propose ma façon de m’organiser quotidiennement où chaque jour contribue à me faire avancer sur un projet annuel qui lui même s’inscrit dans ma mission de vie. Tout fait tellement sens, que je suis incapable d’abandonner tant j’ai du plaisir à accomplir cette tâche qui est une infime partie de ce qui m’anime au quotidien.

Challengez vous sur de petites actions!

Chaque tâche devrait vous prendre moins d’une heure. Si ce n’est pas le cas, morcelez la en sous étapes. Avant de commencer, émettez une intention concernant le résultat attendu. Par exemple, lorsque j’écris cet article, je commence d’abord par écrire au kilomètre, sans me soucier de la mise en page, des liens, des images à insérer. Mon intention est d’avoir une écriture fluide, une pensée structurée afin de vous donner le meilleur de ce que j’ai à vous partager.

Ensuite, sur moins d’une heure, je suis capable d’avoir une attention soutenue. Vous aussi vous le pouvez! 😀 Certes, c’est une gymnastique au début mais votre concentration va se muscler! Je coupe toutes sources de distraction telles que le téléphone, Facebook, je préviens mes enfants que j’ai besoin d’un moment de calme de tant de minutes et que je vais fermer la porte de mon bureau. Sauf urgence (et elles sont quasi inexistantes!) je serai disponible pour eux quand la porte de mon bureau sera à nouveau ouverte!

Pour en faire plus…faites des pauses!

C’est sans doute paradoxal mais pour en faire beaucoup plus dans une journée, j’ai intégré plus de pauses!!

Là, vous vous dites que ma méthode devient sympathique! 😀

Il est facile d’avoir une attention soutenue lorsque je sais qu’au bout d’un temps court je vais pouvoir souffler! Souffler, c’est me lever, m’étirer, m’oxygéner en allant marcher dehors, sauter sur place sur une musique entrainante (je vous jure que je le fais!!), prendre une collation avec des fruits, des amandes… lire quelques pages d’un livre, c’est déconnecter!

Alors « ma » méthode, je ne l’ai pas inventée! Il s’agit de la méthode Pomodoro qui consiste à alterner temps de concentration intense et pause selon une séquence qui vous convient.

Il est préconisé de travailler 25 minutes et de faire une pause de 5 minutes puis de recommencer. Pour ma part, avec 25 minutes, j’étais frustrée! J’étais fauchée en pleine concentration et envie d’avancer alors que le minuteur sonnait!

Ma séquence à moi est constituée ainsi: 50 minutes de concentration,10 minutes de pause, 50 minutes de concentration, 30 minutes de pause…. et je reprends un autre cycle de 50,10,50,30

J’ai tâtonné au début en suivant les conseils d’efficacité donnés quotidiennement dans ces podcasts. Testez et trouvez ce qui vous convient le mieux également!

En quoi ce fonctionnement a changé ma vitesse de progression dans tous mes projets? Et bien imaginez que je réalisent 6 tâches stratégiques dans une journée. A la fin de la semaine, j’ai réalisé 30 tâches qui me rapprochent de mon but!! Je vous reparlerai plus en détail de ma façon de préparer stratégiquement le contenu de ma journée.

Trouvez la séquence qui vous convient grâce au minuteur! Et n’oubliez pas…. planifiez vos tâches la veille! Vous serez efficace, le lendemain matin, dès la première minute!

>>>>>Accéder au minuteur Pomodoro en ligne.

*** RETROUVEZ TOUTES LES FORMATIONS MOBILIA DELL ARTE ***

Des formations en ligne! Mieux qu’un livre car en vidéos! A suivre où que vous soyez et sur tous vos supports (téléphones portables, tablettes, ordinateurs…), 24h sur 24 grâce à une connexion Internet! Même en étant chez vous, vous n’êtes pas seul(e), vous profitez du soutien de la communauté des membres des formations dans le groupe privé Facebook! Comme si vous étiez dans mon atelier 😉

– Atelier LANTERNE PHOTOPHORE

– Atelier PLATEAU

– Formation ENCADREMENT

– Formation MOBILIER CARTON (niveau 1 débutants et faux débutants) 

>>>>>>>Apprenez à réaliser du mobilier de style Louis XVI! Apprenez à patiner vos meubles!

– Dessinez tous vos FAUTEUILS (niveau 2)

2 Comments on Optimiser sa concentration et son temps de travail

  1. lionel
    juin 28, 2015 at 9:49 (1 année ago)

    Et bien voilà une méthode testée et approuvée. Cette méthode peut être évidemment être adapté selon le travail effectué. Il faut juste prendre comme principe qu’il est necessaire de faire des pauses durant sa journée. Et comme tu le dit ça parait fou, et paradoxal, mais les temps de pause permettent de laisser le cerveau se reposer, se recharger pour mieux repartir à l’attaque. Attention la règle des pauses : on débranche tout ce qui à trait au travail, et on reprend de l’energie 😉

  2. Valérie F.ORTEGA
    juin 29, 2015 at 1:17 (1 année ago)

    merci Lionel d’avoir appuyé sur l’importance des pauses! J’avoue me lever mais « débrancher » systématiquement…. je peux mieux faire 😉